logo tcc
logo avc     

Gentille Annette de Boëldieu

La musique que vous entendez, jouée depuis 1821 sur les toits de Calais, est l'air de 'Gentille Annette' de Boëldieu, interprété par Michel Hippolyte.

blason calais rappelARMOIRIES DE LA VILLE DE CALAIS De gueules à l’écusson d'azur chargé d’une fleur de lis d’or soutenue d’un croissant d’argent, l’écusson sommé d’une couronne fermée de France d’or, accosté de deux croix de Lorraine d’argent et accompagné en pointe d’un besant d’argent chargé de la croix de Jérusalem d’or. Le blason de Calais fut accordé par le roi Henri II en 1558. La croix de Jérusalem et le croissant évoquent le passage, dans cette ville, des croisés français et anglais. La fleur de lys et la couronne marquent la satisfaction du roi de France de recouvrer Calais après plus de deux siècles d'occupation anglaise. Les croix de Lorraine font référence au libérateur de la ville, le duc de Lorraine, François de Guise. Elles furent confirmées par lettres patentes de Louis XVIII, le 19 avril 1817. Sur les armoiries, figurent de gauche à droite : la croix de guerre 1914-1918 (25 août 1919), la Légion d'honneur (12 juillet 1947) et la croix de guerre 1939-1945 (08 mai 1949).drapeau calais rappel2LE DRAPEAU DE CALAIS Calais est l'une des seules cinq villes de France à être autorisée à avoir son propre drapeau, sur ordonnance royale, avec Dunkerque, Boulogne sur Mer, Le Havre et Saint Malo. Le drapeau calaisien, constitué d’une croix scandinave blanche sur fond bleu d’azur, est celui qui flotta sur l'ancien beffroi, à la tête des milices bourgeoises et aux mats des vaisseaux corsaires de la Ville. Après une longue période d’absence, en 2017 le drapeau de Calais flotte de nouveau sur les toits de la ville, au sommet de la tour du Guet.

La Paroisse Notre-Dame

La Paroisse Notre-Dame

Les baptêmes, mariage et sépultures comportent des renseignements plus précis depuis 1737 grâce à des ordonnances royales impératives. Les baptêmes :On remarquera, de manière générale, que les actes les plus anciens sont toujours des baptêmes. La raison en est que la religion officielle désirait ardemment que les nouveaux nés soient rapidement inclus dans la communauté catholique à une époque où les Protestants se montraient entreprenants dans leur « recrutement ». Les mariages : Ce sont les actes les plus intéressants car ils donnent les noms des parents et les lieux d’origines des époux (au moins depuis 1737). Les sépultures : Les notables et les personnes proches des institutions ecclésiastiques étaient inhumées dans l’église. Les autres dans le cimetière autour du bâtiment. La place manquant un nouveau cimetière fut créé sur le terrain offert par la duchesse de Kingston là où se trouvait la clinique de la Tamise. Bientôt insuffisant un autre fut créé, mais la place nécessaire n’existait pas sur la paroisse de Calais trop à l’étroit dans ses fortifications. Bien plus tard et très curieusement un autre s’ouvrira bien après et suite à un accord rétribué, à St Pierre là où se trouve notre théâtre.

La Paroisse Notre-Dame


Dans l’église maintenant très largement restaurée se trouvent les fonds baptismaux qui ont vu tant de Calaisiens prendre leur premier contact avec la religion catholique. Les actes se trouvent aux Archives Communales dans des registres dont les plus anciens date de 1601 pour les B. Malheureusement les renseignements y sont très succincts et l’écriture est souvent difficile à comprendre. Il y a aussi quelques manques : de 1624 à 1634. La collection des Archives Départementales est moins complète.

La paroisse Notre-Dame La paroisse Notre-Dame
La paroisse Notre-Dame La paroisse Notre-Dame
La paroisse Notre-Dame La paroisse Notre-Dame
La paroisse Notre-Dame La paroisse Notre-Dame
La Paroisse Saint-Pierre les Calais

La Paroisse Saint-Pierre les Calais

La commune de St-Pierre a été réunie à celle de Calais en 1885, les archives de la paroisse de St-Pierre se trouvent donc aux Archives Communales de Calais. Les baptêmes, mariages et sépultures des Archives Communales vont de 1645 à 1792. Aux Archives Départementales, il existe quelques actes antérieurs dont les plus anciens sont des baptêmes de 1608. La paroisse de St-Pierre comptait près de 20 00 habitants à la veille de la Révolution donc bien moins que Calais. L’église de St-Pierre se trouvait à l’emplacement de l’hôpital récemment démoli (lui-même ayant remplacé un hôpital plus ancien qui avait précédé un bâtiment à usage de mairie). Lors des travaux récents de nombreuses sépultures ont encore été mise à jour malgré les excavations répétées des derniers siècles.

La Paroisse Saint-Pierre les Calais


La commune de St-Pierre a été réunie à celle de Calais en 1885, les archives de la paroisse de St-Pierre se trouvent donc aux Archives Communales de Calais. Les baptêmes, mariages et sépultures des Archives Communales vont de 1645 à 1792. Aux Archives Départementales, il existe quelques actes antérieurs dont les plus anciens sont des baptêmes de 1608. La paroisse de St-Pierre comptait près de 20 00 habitants à la veille de la Révolution donc bien moins que Calais.

La Paroisse Saint-Pierre les Calais La Paroisse Saint-Pierre les Calais
La Paroisse Saint-Pierre les Calais La Paroisse Saint-Pierre les Calais
La Paroisse Saint-Pierre les Calais La Paroisse Saint-Pierre les Calais
La Paroisse Saint-Pierre les Calais La Paroisse Saint-Pierre les Calais
Les Protestants

Les Protestants

Calais comportait bon nombre de protestants ; leurs professions faisaient qu’ils étaient d’un niveau financier et culturel en moyenne supérieur à celui des catholiques. Notre ville située sur la côte et enclose de fortifications ne pouvait, selon les lois édictées lors de l’Edit de Nantes, renfermer un temple. Les Religionnaires devaient se rendre à Guînes pour célébrer leur culte. Ils se rassemblaient à côté de l’actuel pont Mollien là se trouvait leur cimetière. Ils partaient ensuite en bateau jusque Guînes où ils retrouvaient les protestants de Guînes et des environs pour leurs cérémonies. Lors de la Révocation de l’Edit de Nantes (octobre 1685) par Louis XIV ils avaient déjà subis des mesures d’abord vexatoires puis coercitives qui en avaient amené quelques uns à renier leur foi, pas toujours sincèrement. Ceci leur valait, entre autre, l’appellation de Nouveaux Convertis. Le clergé et l’administration royale les surveillaient de manière tatillonne. Cependant la plupart préférèrent émigrer en Angleterre ou aux Pays-Bas. Leurs registres des baptêmes, mariages et sépultures de 1668 à 1685 furent emportés en Angleterre et ont fait l’objet d’une transcription fidèle dont nous possédons une reproduction. Pour le généalogiste, il est absolument indispensable de consulter ce document qui lui apportera de façon quasi certaine des renseignements concernant certains de ses ancêtres.

Les Protestants


Calais comportait bon nombre de protestants ; leurs professions faisaient qu’ils étaient d’un niveau financier et culturel en moyenne supérieur à celui des catholiques. Notre ville située sur la côte et enclose de fortifications ne pouvait, selon les lois édictées lors de l’Edit de Nantes, renfermer un temple. Les Religionnaires devaient se rendre à Guînes pour célébrer leur culte. Ils se rassemblaient à côté de l’actuel pont Mollien là se trouvait leur cimetière. Ils partaient ensuite en bateau jusque Guînes où ils retrouvaient les protestants de Guînes et des environs pour leurs cérémonies.

Les Protestants Les Protestants
Les Protestants Les Protestants
Les Protestants Les Protestants
Les Protestants Les Protestants
La Chapelle Saint-Louis

La Chapelle Saint-Louis

Les Archives Communales possèdent les actes de 1681 à 1791. Les Archives Départementales sont moins complètes : 1737 à 1791. L’église s’y trouve toujours, mais à l’état de ruine, dans le vieux fort. Les actes les plus nombreux sont des mariages de militaires venant de l’extérieur avec des jeunes filles des paroisses voisines. On y trouve donc parfois des ancêtres originaires d’autres régions d’où nécessité impérative de consulter ces registres pour les généalogistes. Les baptêmes ne sont pas courants mais les sépultures fréquentes, le cimetière se trouvait autour de l’église.

La Chapelle Saint-Louis


Les Archives Communales possèdent les actes de 1681 à 1791. Les Archives Départementales sont moins complètes : 1737 à 1791. L’église s’y trouve toujours, mais à l’état de ruine, dans le vieux fort. Les actes les plus nombreux sont des mariages de militaires venant de l’extérieur avec des jeunes filles des paroisses voisines. On y trouve donc parfois des ancêtres originaires d’autres régions d’où nécessité impérative de consulter ces registres pour les généalogistes. Les baptêmes ne sont pas courants mais les sépultures fréquentes, le cimetière se trouvait autour de l’église.

La Chapelle Saint-Louis La Chapelle Saint-Louis
La Chapelle Saint-Louis La Chapelle Saint-Louis
La Chapelle Saint-Louis La Chapelle Saint-Louis
La Chapelle Saint-Louis La Chapelle Saint-Louis
Saint-Nicolas - Citadelle Calais

Saint-Nicolas - Citadelle Calais

Avant la construction de la Citadelle une paroisse importante se trouvait en cet endroit. Son église disparut matériellement mais des actes furent encore enregistrés. Les plus anciens sont des baptêmes, ils datent de 1598. Quelques manques interrompent la série des baptêmes, mariages et sépultures. qui deviennent complètes de 1675 à 1792. Les paroissiens étaient bien moins nombreux qu’à Notre-Dame, les actes sont donc plus faibles en proportion. La collection des Archives Départementales va de 1737 à 1792 elle est donc moins importante.

Saint-Nicolas - Citadelle Calais


Avant la construction de la Citadelle une paroisse importante se trouvait en cet endroit. Son église disparut matériellement mais des actes furent encore enregistrés. Les plus anciens sont des baptêmes, ils datent de 1598. Quelques manques interrompent la série des baptêmes, mariages et sépultures. qui deviennent complètes de 1675 à 1792. Les paroissiens étaient bien moins nombreux qu’à Notre-Dame, les actes sont donc plus faibles en proportion. La collection des Archives Départementales va de 1737 à 1792 elle est donc moins importante.

Saint-Nicolas - Citadelle Calais Saint-Nicolas - Citadelle Calais
Saint-Nicolas - Citadelle Calais Saint-Nicolas - Citadelle Calais
Saint-Nicolas - Citadelle Calais Saint-Nicolas - Citadelle Calais
Saint-Nicolas - Citadelle Calais Saint-Nicolas - Citadelle Calais
L'hôpital des pauvres

L'hôpital des pauvres

Les registres (Archives Communales 1737-1778 et Archives Départementales 1737-1792) comportent les admissions et les sépultures. Pour des raisons de place l’Hôpital des Pauvres se trouvait sur le territoire de la paroisse de St Pierre probablement dès l’origine à l’angle de la rue Aristide Briand et du Boulevard Jacquard dans des bâtiments qui abritèrent longtemps l’hospice. Ils ont été réhabilités en appartements de haut niveau. À l’Hôpital des Pauvres on hébergeait des pauvres, des vieillards, des handicapés mais essentiellement des enfants abandonnés. Très fréquemment les enfants qu’on abandonnait étaient déposés à la porte de l’établissement ou au « tour ». Le tour était un genre de boîte pivotante dans laquelle on plaçait l’enfant, une cloche ou un heurtoir signalait sa présence. Les abandons étaient fréquents dans notre région qui comptait de nombreux militaires et où la pauvreté frappait les couches les plus humbles d’une population aux mœurs faciles. La chambre des pauvres s’efforçait de placer certains enfants dans des familles mais les conditions de vie et les soins sommaires amenaient une mortalité importante. Nombre de ces petits décédaient rapidement. Ils étaient inhumés là où se trouvent les jardins des immeubles actuels.

L'hôpital des pauvres


Les registres (Archives Communales 1737-1778 et Archives Départementales 1737-1792) comportent les admissions et les sépultures. Pour des raisons de place l’Hôpital des Pauvres se trouvait sur le territoire de la paroisse de St Pierre probablement dès l’origine à l’angle de la rue Aristide Briand et du Boulevard Jacquard dans des bâtiments qui abritèrent longtemps l’hospice. Ils ont été réhabilités en appartements de haut niveau. À l’Hôpital des Pauvres on hébergeait des pauvres, des vieillards, des handicapés mais essentiellement des enfants abandonnés.

L'hôpital des pauvres L'hôpital des pauvres
L'hôpital des pauvres L'hôpital des pauvres
L'hôpital des pauvres L'hôpital des pauvres
L'hôpital des pauvres L'hôpital des pauvres
L'hôpital militaire

L'hôpital militaire

Dans les registres des Archives Communales 1737-1788 et Archives Départementales 1673-1788 on ne trouve que des décès de militaires rarement locaux. Ils sont plus nombreux lors des périodes qui amènent des hostilités dans les régions proches. Pour certaines localités il existe des registres concernant les ordres religieux, on ne trouve rien de tel pour Calais.

L'hôpital militaire


Dans les registres des Archives Communales 1737-1788 et Archives Départementales 1673-1788 on ne trouve que des décès de militaires rarement locaux. Ils sont plus nombreux lors des périodes qui amènent des hostilités dans les régions proches. Pour certaines localités il existe des registres concernant les ordres religieux, on ne trouve rien de tel pour Calais.

L'hôpital militaire L'hôpital militaire
L'hôpital militaire L'hôpital militaire
L'hôpital militaires L'hôpital militaires
L'hôpital militaire L'hôpital militaire
Le Fort Risban

Le Fort Risban

Les actes couvrent aux Archives Départementales une période allant de 1747 à 1787. Rien aux Archives Communales. C’est là une paroisse uniquement militaire mais le chercheur a parfois la surprise, peu fréquente, d’y découvrir des éléments qui le concernent.

Le Fort Risban


Les actes couvrent aux Archives Départementales une période allant de 1747 à 1787. Rien aux Archives Communales. C’est là une paroisse uniquement militaire mais le chercheur a parfois la surprise, peu fréquente, d’y découvrir des éléments qui le concernent.

Le Fort Risban Le Fort Risban
Le Fort Risban Le Fort Risban
Le Fort Risban Le Fort Risban
Le Fort Risban Le Fort Risban
Mairie de Calais - Place d'Armes

Mairie de Calais - Place d'Armes

Les naissances, mariages et décès ont remplacé les baptêmes, mariages et sépultures. Les divorces font parfois l’objet de rédactions spéciales. Certains registres sont mêmes imprimés et il n’y a plus qu’à compléter les espaces vierges par les renseignements demandés. Lors des changements de régime qui vont du royaume à notre République les qualifications varient : l’Empire, la 1ère Restauration, les Cents Jours, la seconde Restauration… À chaque fois que le gouvernement change les entêtes des registres et des actes se transforment. Nous connaîtront même « l’Etat Français » dont les principes rigoristes se retrouvent dans l’État Civil. Lors du regroupement avec St Pierre-les-Calais (29/01/1885) elles se feront dans la mairie place Crèvecœur (qui date de 1861).

Mairie de Calais - Place d'Armes


En 1792 la rédaction des actes est reprise au clergé ; désormais ce sont les mairies qui s’en chargeront. Les différentes paroisses concernant la ville de Calais sont regroupées en un seul lieu : la mairie. Celle-ci se trouve place d’Armes. Les premiers registres sont d’une rédaction assez complexe qui prouve qu’une recherche attentive a présidé à leur tenue. Toutefois les indications portées sont d’une précision qu’on s’efforce de rendre la meilleure et plus complète possible.

Mairie de Calais - Place d'Armes Mairie de Calais - Place d'Armes
Mairie de Calais - Place d'Armes Mairie de Calais - Place d'Armes
Mairie de Calais - Place d'Armes Mairie de Calais - Place d'Armes
Mairie de Calais - Place d'Armes Mairie de Calais - Place d'Armes
Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais

Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais

Comme partout les registres sont tenus par la commune en remplacement du curé. Les actes sont rédigés de la même manière que dans toute la France. Ils se feront dans la mairie place Crèvecœur (qui date de 1861). Les lieux où ils seront déclarés varieront au fur et à mesure du développement de la commune et de la nécessité d’avoir une mairie de plus en plus grande. Lors de la réunion de St Pierre avec Calais (29/01/1885) la mairie commune sera celle de St-Pierre.

Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais


Comme partout les registres sont tenus par la commune en remplacement du curé. Les actes sont rédigés de la même manière que dans toute la France. Ils se feront dans la mairie place Crèvecœur (qui date de 1861). Les lieux où ils seront déclarés varieront au fur et à mesure du développement de la commune et de la nécessité d’avoir une mairie de plus en plus grande. Lors de la réunion de St Pierre avec Calais (29/01/1885) la mairie commune sera celle de St-Pierre.

Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais
Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais
Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais
Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais Mairie de Saint-Pierre-Les-Calais
Calais - Place du Soldat Inconnu

Calais - Place du Soldat Inconnu

Le lieu de déclaration changera. Nous observerons qu’avec la fréquentation de plus en plus grande des maternités la plupart des naissances sont recensées dans la commune de la maternité. De même bien des décès ont lieu non plus au domicile mais à l’hospice, en maison de retraite, auprès d’une famille d’accueil... ce qui délocalise des actes par rapport à ce qu’on connaissait autrefois. Cela provoque des recherches facilitées par les « mentions marginales », lorsqu’elles sont portées. Bien plus récemment nous verrons apparaître des actes nouveaux tels les mariages entre personnes du même sexe

Calais - Place du Soldat Inconnu


C’est à la nouvelle mairie inaugurée officiellement le 01 avril 1925. Commencée avant 1914 la guerre amène des retards dans les travaux, elle sera inaugurée le 01/04/01925 mais ce n’est que des années plus tard que tous les services y seront installés et que les déclarants s’y rendent. Il en est toujours ainsi au bureau de l’Etat Civil à droite en entrant par le grand portail. Les actes de naissances, mariages et décès figurent tous jusqu’à nos jours. Des tables décennales sont rédigées régulièrement, elles permettent une localisation rapide de l’acte désiré.

Calais - Place du Soldat Inconnu Calais - Place du Soldat Inconnu
Calais - Place du Soldat Inconnu Calais - Place du Soldat Inconnu
Calais - Place du Soldat Inconnu Calais - Place du Soldat Inconnu
Calais - Place du Soldat Inconnu Calais - Place du Soldat Inconnu
Le Fort Nieulay
Image not available

Activités de la commission


Les activités habituelles de notre commission se sont encore accrues en 2015 et ceci grâce à la participation de volontaires encore plus nombreux. Nos réunions de travail se tiennent de manière régulière (sauf les jours fériés).

Commission Généalogie

Pas de Calais - France


Les activités habituelles de notre commission se sont encore accrues en 2015 et ceci grâce à la participation de volontaires encore plus nombreux. Nos réunions de travail se tiennent de manière régulière (sauf les jours fériés). Les mardis et jeudis de 13h30 à 17h les samedis de 14h à 17h.
En fait ces horaires sont largement élargis et d’autres créneaux sont fréquemment ouverts aux personnes venant de l’extérieur.

Généalogie - Dépouillement des tables BMS
Signification des abréviations employées dans la liste
 
  • B - Baptème
  • N - Naissance
 
  • M - Mariage
 
 
  • TD - Tables Decennales
  • TA - Tables Alphabétiques
 
  • 50 - Nombre de feuilles
 

REPERTOIRE DES NOTAIRES
    PERIODE     COPIE ACTE
           
AIRE SUR LA LYS DIVERS 1706 A 1711 NON
AIRE SUR LA LYS DIVERS 1720 A 1720 NON
AIRE SUR LA LYS DIVERS 1727 A 1735 NON
AIRE SUR LA LYS DIVERS 1747 A 1750 NON
ARDRES AUBERT 1687 A 1712 NON
ARDRES AUBERT 1722 A 1722 NON
ARDRES AUBERT 1727 A 1744 NON
ARDRES BLANQUART 1703 A 1704 NON
ARDRES BLANQUART 1706 A 1706 NON
ARDRES BLANQUART 1708 A 1708 NON
ARDRES BLANQUART 1710 A 1721 NON
ARDRES BLANQUART 1723 A 1726 NON
ARDRES BLANQUART 1728 A 1743 NON
ARDRES BLONDEL 1599 A 1792 NON
ARDRES CAILLY 1619 A 1668 NON
ARDRES CRESPIN 1692 A 1697 NON
ARDRES CRESPIN 1699 A 1703 NON
ARDRES CRESPIN 1705 A 1707 NON
ARDRES FLAHAUT 1589 A 1589 NON
ARDRES FLAHAUT 1620 A 1639 NON
ARDRES FLAHAUT 1647 A 1675 NON
ARDRES FLAHAUT ( P ) 1602 A 1602 NON
ARDRES FLAHAUT ( P ) 1621 A 1621 NON
ARDRES FLAHAUT ( P ) 1626 A 1626 NON
ARDRES FLAHAUT ( P ) 1629 A 1629 NON
ARDRES FOINEL ( J ) 1601 A 1605 NON
ARDRES FOINEL ( M ) 1606 A 1643 NON
ARDRES GARNIER 1688 A 1688 NON
ARDRES GARNIER 1711 A 1711 NON
ARDRES GARNIER 1719 A 1719 NON
ARDRES GARNIER 1728 A 1729 NON
ARDRES HOCHART 1710 A 1722 NON
ARDRES HOCHART 1724 A 1726 NON
ARDRES LEROUGE 1589 A AN VI NON
ARDRES LESUEUR 1645 A 1666 NON
ARDRES LIEVREBERT 1729 A 1733 NON
ARDRES MASSELIS 1761 A 1761 NON
ARDRES MASSELIS 1763 A 1765 NON
ARDRES MASSELIS 1772 A 1792 NON
ARDRES MOREL 1673 A 1715 NON
ARDRES NAUTON 1620 A 1632 NON
ARDRES RYSSEN 1736 A 1768 NON
ARDRES THOUIN 1671 A 1695 NON
ARDRES VASSEUR 1605 A 1648 NON
AUDINGHEN CLECREC 1592 A 1695 OUI
BOULOGNE/MER BONNET 1693 A 1699 NON
BOULOGNE/MER BRISSET 1700 A 1701 NON
BOULOGNE/MER BRISSET 1703 A 1706 NON
BOULOGNE/MER BRISSET 1708 A 1708 NON
BOULOGNE/MER BRISSET 1711 A 1711 NON
BOULOGNE/MER BRISSET 1713 A 1716 NON
BOULOGNE/MER BRISSET 1718 A 1723 NON
BOULOGNE/MER BRISSET 1725 A 1734 NON
BOULOGNE/MER CORRENSON 1687 A 1700 NON
BOULOGNE/MER DAUVERGNE 1670 A 1673 NON
BOULOGNE/MER DE LATTAIGNANT 1678 A 1727 NON
BOULOGNE/MER DELACROIX 1702 A 1708 NON
BOULOGNE/MER DELACROIX 1714 A 1719 NON
BOULOGNE/MER DELATTRE 1692 A 1718 NON
BOULOGNE/MER DELOZIERE 1629 A 1648 NON
BOULOGNE/MER DELOZIERE 1654 A 1670 NON
BOULOGNE/MER DELSAUX 1751 A 1751 NON
BOULOGNE/MER DELSAUX 1753 A 1778 NON
BOULOGNE/MER DESMOUY 1693 A 1696 NON
BOULOGNE/MER DUBLAISEL 1740 A 1750 NON
BOULOGNE/MER DUBUIS 1600 A 1622 NON
BOULOGNE/MER DUFOURMANOIR 1676 A 1676 NON
BOULOGNE/MER DUFOURMANOIR 1679 A 1680 NON
BOULOGNE/MER DUSSOMMERARD 1676 A 1736 NON
BOULOGNE/MER FLAHAUT 1635 A 1648 NON
BOULOGNE/MER FLAHAUT 1656 A 1665 NON
BOULOGNE/MER GAIGNART 1707 A 1713 NON
BOULOGNE/MER GAIGNART 1715 A 1716 NON
BOULOGNE/MER GAIGNART 1718 A 1718 NON
BOULOGNE/MER GAIGNART 1724 A 1745 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1597 A 1598 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1601 A 1603 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1605 A 1605 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1609 A 1610 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1613 A 1629 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1631 A 1633 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1635 A 1646 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1676 A 1702 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1704 A 1704 NON
BOULOGNE/MER GILLON 1706 A 1706 NON
BOULOGNE/MER GUILLOT 1679 A 1716 NON
BOULOGNE/MER HACHE 1614 A 1630 NON
BOULOGNE/MER HACHE 1639 A 1649 NON
BOULOGNE/MER HACHE 1657 A 1661 NON
BOULOGNE/MER HACHE 1663 A 1678 NON
BOULOGNE/MER LACROIX 1702 A 1713 NON
BOULOGNE/MER LERICHE 1733 A 1750 NON
BOULOGNE/MER LHOSTE 1729 A 1750 NON
BOULOGNE/MER MAGNION 1667 A 1727 NON
BOULOGNE/MER MARECHAL 1629 A 1672 NON
BOULOGNE/MER MARECHAL 1667 A 1679 NON
BOULOGNE/MER MARECHAL ( J ) 1635 A 1648 NON
BOULOGNE/MER MARIETTE 1719 A 1739 NON
BOULOGNE/MER PARENTY 1597 A 1597 NON
BOULOGNE/MER PARENTY 1620 A 1620 NON
BOULOGNE/MER PARENTY 1624 A 1624 NON
BOULOGNE/MER PARENTY 1627 A 1629 NON
BOULOGNE/MER PINCEDE 1746 A 1754 NON
BOULOGNE/MER PREUDHOMME 1622 A 1647 NON
BOULOGNE/MER PREUDHOMME 1649 A 1649 NON
BOULOGNE/MER PREUDHOMME 1652 A 1656 NON
BOULOGNE/MER SCOTTE 1617 A 1640 NON
BOULOGNE/MER VAILLANT 1623 A 1637 NON
BOULOGNE/MER VAILLANT 1640 A 1650 NON
BOULOGNE/MER VAILLANT 1649 A 1664 NON
CALAIS ACART 1636 A 1638 NON
CALAIS ACART 1640 A 1647 NON
CALAIS ANQUIER 1623 A 1629 NON
CALAIS ANQUIER 1631 A 1632 NON
CALAIS ANQUIER 1634 A 1660 NON
CALAIS ANQUIER 1662 A 1678 NON
CALAIS AUBERT L'AINE 1769 A 1787 OUI
CALAIS AUBERT LE JEUNE 1771 A 1785 OUI
CALAIS BABEURRE 1600 A 1602 NON
CALAIS BABEURRE 1604 A 1608 NON
CALAIS BABEURRE 1610 A 1614 NON
CALAIS BAUDIER 1701 A 1748 NON
CALAIS BRIDAULT 1637 A 1640 NON
CALAIS BRIDAULT 1660 A 1660 NON
CALAIS BRIDAULT 1670 A 1688 NON
CALAIS CACHELEU 1627 A 1627 NON
CALAIS CACHELEU 1646 A 1646 NON
CALAIS CACHELEU 1649 A 1651 NON
CALAIS CACHELEU 1653 A 1661 NON
CALAIS CACHELEU 1663 A 1666 NON
CALAIS CACHELEU 1697 A 1697 NON
CALAIS CAUSSIEN 1641 A 1643 NON
CALAIS CAUSSIEN 1645 A 1646 NON
CALAIS CAUSSIEN 1662 A 1686 NON
CALAIS CAUSSIEN 1688 A 1709 NON
CALAIS CAUSSIEN 1711 A 1713 NON
CALAIS CAUSSIEN 1715 A 1721 NON
CALAIS CAUSSIEN 1723 A 1723 NON
CALAIS CAUSSIEN (G ) 1673 A 1673 NON
CALAIS COLLIN 1613 A 1632 NON
CALAIS DANJAN CHARLES 1658 A 1662 NON
CALAIS DANJAN MARC 1671 A 1721 NON
CALAIS DANJAN PIERRE 1648 A 1687 NON
CALAIS DAVID 1674 A 1705 NON
CALAIS DAVID 1708 A 1730 NON
CALAIS DAVID 1732 A 1734 NON
CALAIS DAVID 1738 A 1743 NON
CALAIS DAVID 1745 A 1747 NON
CALAIS DE FLESSELLES 1599 A 1599 NON
CALAIS DE FLESSELLES 1602 A 1603 NON
CALAIS DE FLESSELLES 1606 A 1606 NON
CALAIS DE HAUTEFEUILLE 1637 A 1662 NON
CALAIS DEBOURG 1619 A 1657 NON
CALAIS DEBOURG ( A ) 1600 A 1602 NON
CALAIS DEBOURG ( A ) 1611 A 1611 NON
CALAIS DEBOURG ( F ) 1620 A 1626 NON
CALAIS DEBOURG ( F ) 1630 A 1640 NON
CALAIS DEPONTHIEU 1618 A 1633 NON
CALAIS DEPONTHIEU 1638 A 1643 NON
CALAIS DEPONTHIEU 1645 A 1646 NON
CALAIS DEPONTHIEU 1650 A 1658 NON
CALAIS DESSAULX 1586 A 1586 NON
CALAIS DEVERLYNCQ 1606 A 1606 NON
CALAIS DUCROCQ ( D ) 1679 A 1680 NON
CALAIS DUCROCQ ( F ) 1620 A 1636 NON
CALAIS DUCROCQ ( G ) 1608 A 1620 NON
CALAIS DUCROCQ ( J ) 1625 A 1632 NON
CALAIS DUCROCQ ( J ) 1635 A 1638 NON
CALAIS DUDEFFAND 1636 A 1648 NON
CALAIS DUFLOS 1621 A 1632 NON
CALAIS DUFLOS 1639 A 1657 NON
CALAIS DUFRESNE 1690 A 1736 NON
CALAIS EVRARD 1696 A 1712 NON
CALAIS FOURNIER 1687 A 1687 NON
CALAIS FOURNIER 1689 A 1692 NON
CALAIS FOURNIER 1695 A 1697 NON
CALAIS FOURNIER 1701 A 1701 NON
CALAIS FOURNIER 1703 A 1703 NON
CALAIS FOURNIER 1707 A 1707 NON
CALAIS FOURNIER 1709 A 1711 NON
CALAIS FOURNIER 1721 A 1721 NON
CALAIS GENEST ( C ) 1584 A 1584 NON
CALAIS GENEST ( C ) 1591 A 1591 NON
CALAIS GENEST ( C ) 1593 A 1593 NON
CALAIS GENEST ( Q ) 1603 A 1607 NON
CALAIS GENEST ( Q ) 1609 A 1611 NON
CALAIS GENEST ( Q ) 1619 A 1619 NON
CALAIS GENEST ( Q ) 1622 A 1622 NON
CALAIS GENEST ( Q ) 1624 A 1626 NON
CALAIS GENEST ( Q ) 1628 A 1631 NON
CALAIS GUILLEMAIN 1697 A 1700 NON
CALAIS GUILLEMAIN 1705 A 1713 NON
CALAIS GUILLEMAIN 1718 A 1718 NON
CALAIS GUILLEMAIN 1723 A 1745 NON
CALAIS GUILLEMET 1601 A 1603 NON
CALAIS GUILLEMET 1606 A 1615 NON
CALAIS GUILLEMET 1618 A 1624 NON
CALAIS GUILLEMET 1626 A 1626 NON
CALAIS GUILLEMET 1628 A 1640 NON
CALAIS HACHE 1619 A 1620 NON
CALAIS HACHE 1626 A 1626 NON
CALAIS LEBOEUF 1719 A 1719 NON
CALAIS LEBOEUF 1721 A 1745 NON
CALAIS LEBOUTEILLIER 1683 A 1684 NON
CALAIS LEBOUTEILLIER 1686 A 1688 NON
CALAIS LEBOUTEILLIER 1692 A 1695 NON
CALAIS LEMAIRE 1694 A 1694 NON
CALAIS LEMAIRE 1696 A 1738 NON
CALAIS LEMAIRE 1740 A 1750 NON
CALAIS LEMAIRE 1758 A 1760 NON
CALAIS LEVASSEUR 1637 A 1638 NON
CALAIS LEVASSEUR ( B ) 1606 A 1606 NON
CALAIS LEVASSEUR ( B ) 1633 A 1636 NON
CALAIS LEVASSEUR ( B ) 1639 A 1661 NON
CALAIS LOINTHIER 1722 A 1745 NON
CALAIS MACAIRE 1661 A 1666 NON
CALAIS MACAIRE 1674 A 1674 NON
CALAIS MACAIRE 1695 A 1696 NON
CALAIS MACAIRE 1698 A 1698 NON
CALAIS MACAIRE 1700 A 1708 NON
CALAIS MARECHAL 1623 A 1630 NON
CALAIS MARECHAL 1649 A 1650 NON
CALAIS MARECHAL 1652 A 1657 NON
CALAIS MASSON 1786 A 1787 OUI
CALAIS MAUBAILLARCQ 1727 A 1735 NON
CALAIS MAUBAILLARCQ 1737 A 1747 NON
CALAIS MOLMIE 1637 A 1639 NON
CALAIS PAILLE 1571 A 1571 NON
CALAIS PAILLE 1573 A 1573 NON
CALAIS PAILLE 1576 A 1576 NON
CALAIS PETIT 1608 A 1609 NON
CALAIS PILLET 1692 A 1693 NON
CALAIS PILLET ADRIEN 1681 A 1691 NON
CALAIS PILLET ADRIEN 1694 A 1699 NON
CALAIS PILLET ADRIEN 1709 A 1712 NON
CALAIS PILLET ADRIEN 1715 A 1718 NON
CALAIS PILLET ALEXANDRE 1622 A 1625 NON
CALAIS PILLET ALEXANDRE 1627 A 1637 NON
CALAIS PILLET ALEXANDRE 1640 A 1640 NON
CALAIS PILLET ALEXANDRE 1647 A 1649 NON
CALAIS PILLET ALEXANDRE 1710 A 1710 NON
CALAIS PINGEON 1580 A 1583 NON
CALAIS PINGEON 1585 A 1586 NON
CALAIS PINGEON 1589 A 1590 NON
CALAIS RAOULT GASPARD 1601 A 1601 NON
CALAIS RAOULT GASPARD 1606 A 1606 NON
CALAIS RAOULT GASPARD 1608 A 1608 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1619 A 1619 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1621 A 1624 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1627 A 1634 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1636 A 1637 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1640 A 1640 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1643 A 1643 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1645 A 1649 NON
CALAIS RAOULT LOUIS 1651 A 1656 NON
CALAIS ROHART 1712 A 1725 NON
CALAIS SOUFFLANT DUBUISSON 1769     OUI
CALAIS TALLEMENT 1671 A 1671 NON
CALAIS TALLEMENT 1673 A 1680 NON
CALAIS THERU ( C) 1658 A 1658 NON
CALAIS THERU ( C) 1660 A 1662 NON
CALAIS THERU ( C) 1664 A 1665 NON
CALAIS THERU ( C) 1667 A 1675 NON
CALAIS THERU ( R ) 1617 A 1618 NON
CALAIS THERU ( R ) 1627 A 1628 NON
CALAIS THERU ( R ) 1632 A 1635 NON
CALAIS THERU ( R ) 1645 A 1648 NON
CALAIS TRIBOU 1644 A 1667 NON
CALAIS TRIBOU 1669 A 1669 NON
CALAIS TRIBOU 1681 A 1701 NON
DIVERS FOND BETHENCOURT 1547 A 1786 NON
DIVERS FOND BETHENCOURT 1631 A 1689 NON
DIVERS FOND BETHENCOURT 1691 A 1747 NON
FAUQUEMBERG LOY 1731 A 1748 NON
FRUGES ALEXANDRE 1758 A 1759 NON
FRUGES BARBAULT 1608 A 1608 NON
FRUGES BARBAULT 1711 A 1712 NON
FRUGES BARBAULT 1717 A 1717 NON
FRUGES BARBAULT 1721 A 1736 NON
FRUGES BARBAULT 1739 A 1740 NON
FRUGES CORNUEL 1696 A 1723 NON
FRUGES CORNUEL 1725 A 1739 NON
FRUGES DELERUE 1699 A 1706 NON
FRUGES DUFOUR 1741 A 1768 NON
FRUGES OUDART 1731 A 1764 NON
FRUGES PIERLAY 1740 A 1771 NON
GRAVELINES DIVERS 1624 A 1792 NON
GUÎNES COCQUEMPOT 1611 A 162O TRANSCRIPTION
GUÎNES AUBERT 1738 A 1743 TRANSCRIPTION
GUÎNES CURE ST TRICAT 1633 A 1636 TRANSCRIPTION
GUÎNES CURE ST TRICAT 1642 A 1649 TRANSCRIPTION
GUÎNES CURE ST TRICAT 1652 A 1652 TRANSCRIPTION
GUÎNES CURE ST TRICAT 1654 A 1658 TRANSCRIPTION
GUÎNES CURE ST TRICAT 1661 A 1668 TRANSCRIPTION
GUÎNES CURE ST TRICAT 1671 A 1673 TRANSCRIPTION
GUÎNES DANJAN ( C ) 1634 A 1634 TRANSCRIPTION
GUÎNES DANJAN ( C ) 1638 A 1641 TRANSCRIPTION
GUÎNES DE NOEUFVILLE 1646 A 1654 TRANSCRIPTION
GUÎNES DE NOEUFVILLE 1666 A 1668 TRANSCRIPTION
GUÎNES DE NOEUFVILLE 1676 A 1705 TRANSCRIPTION
GUÎNES DE NOEUFVILLE 1711 A 1719 TRANSCRIPTION
GUÎNES DE NOEUFVILLE 1730 A 1738 TRANSCRIPTION
GUÎNES DELADRIERE 1615 A 1617 TRANSCRIPTION
GUÎNES DONGNIES 1627 A 1645 TRANSCRIPTION
GUÎNES DUFORMANOIR 1605 A 1610 TRANSCRIPTION
GUÎNES FOINEL 1604 A 1657 TRANSCRIPTION
GUÎNES LECUCQ 1661 A 1665 TRANSCRIPTION
GUÎNES LECUCQ 1675 A 1682 TRANSCRIPTION
GUÎNES MARECHAL 1621 A 1626 TRANSCRIPTION
GUÎNES MOUILLIERE 1672 A 1700 TRANSCRIPTION
GUÎNES PHILIBERT 1721 A 1729 TRANSCRIPTION
GUÎNES QUETELART 1722 A 1738 TRANSCRIPTION
GUÎNES SARRE 1661 A 1664 TRANSCRIPTION
GUÎNES SARRE 1669 A 1721 TRANSCRIPTION
GUÎNES SOURLOY 1687 A 1694 TRANSCRIPTION
GUÎNES TRIBOUT 1611 A 1612 TRANSCRIPTION
HENIN LIETARD DIVERS 1512 A 1774 NON
HOUDAIN DELATTRE 1714 A 1723 NON
HOUDAIN DEREMETZ 1727 A 1731 NON
HOUDAIN MILFONT 1732 A 1737 NON
HUCQUELIERS MIELLET 1677 A 1691 NON
HUCQUELIERS MIELLET 1694 A 1700 NON
HUCQUELIERS MIELLET 1703 A 1714 NON
HUCQUELIERS MIELLET 1717 A 1723 NON
HUCQUELIERS PILLAIN 1686 A 1689 NON
HUCQUELIERS PILLAIN 1691 A 1705 NON
HUCQUELIERS REMBERT 1638 A 1640 NON
HUCQUELIERS REMBERT 1642 A 1642 NON
HUCQUELIERS REMBERT 1649 A 1652 NON
HUCQUELIERS REMBERT 1654 A 1660 NON
HUCQUELIERS REMBERT 1663 A 1676 NON
HUCQUELIERS REMBERT 1678 A 1679 NON
HUCQUELIERS REMBERT 1684 A 1684 NON
LILLERS DEMARTHES ( A ) 1685 A 1685 NON
LILLERS DEMARTHES ( A ) 1687 A 1694 NON
LILLERS DEMARTHES ( F ) 1626 A 1627 NON
LILLERS DEMARTHES ( F ) 1634 A 1634 NON
LILLERS DEMARTHES ( F ) 1640 A 1640 NON
LILLERS DEMARTHES ( N ) 1515 A 1615 NON
LILLERS DERUIT 1694 A 1720 NON
LILLERS DIVERS 1626 A 1745 NON
LILLERS LAGNIEZ 1733 A 1733 NON
LILLERS PARENT 1726 A 1726 NON
MARQUISE DELATTRE 1689 A 1697 OUI
MARQUISE DELETOUR 1698 A 1729 OUI
MARQUISE DUPONT 1698 A 1791 OUI
MARQUISE LEDUC 1713 A 1718 OUI
MARQUISE LEFEBVRE 1670 A 1674 OUI
MARQUISE LEGENTIL 1633 A 1642 OUI
MARQUISE MANSE 1626 A 1677 OUI
MARQUISE MARTIN 1730 A 1785 OUI
MARQUISE PARENTY 1658 A 1665 OUI
MARQUISE ROY 1720 A 1792 OUI
MARQUISE SELINGUE 1667 A 1696 OUI
MARQUISE VASSEUR 1609 A 1679 OUI
PERNES DIVERS 1715 A 1725 NON
PERNES DIVERS 1729 A 1737 NON
PERNES DIVERS 1740 A 1741 NON
PERNES DIVERS 1747 A 1747 NON
SAMER DIVERS 1573 A 1573 NON
SAMER DIVERS 1575 A 1588 NON
SAMER DIVERS 1590 A 1590 NON
SAMER DIVERS 1593 A 1640 NON
SAMER DIVERS 1675 A 1681 NON
SAMER DIVERS 1689 A 1705 NON
SAMER DIVERS 1739 A 1740 NON
SAMER LERICHE 1699 A 1738 NON
SAMER LEVASSEUR 1642 A 1663 NON
SAMER LEVASSEUR 1665 A 1666 NON
SAMER LEVASSEUR 1668 A 1687 NON
SAMER LEVASSEUR 1689 A 1699 NON
SAMER LEVASSEUR 1701 A 1711 NON
SAMER LEVASSEUR 1713 A 1736 NON
SAMER MIELLET 1666 A 1674 NON
SAMER MIELLET 1682 A 1690 NON
SAMER MIELLET 1704 A 1708 NON
SAMER MIELLET 1710 A 1719 NON
SAMER MIELLET 1721 A 1725 NON
SAMER PINCEDE 1729 A 1736 NON
ST OMER GROS 1638 A 1643 NON
ST OMER D'ARGOEUVES 1600 A 1620 NON
ST OMER DIVERS 1661 A 1663 NON
ST OMER DIVERS 1665 A 1667 NON
LES AMIS DU VIEUX CALAIS
Boîte Postale 27 - 62101 CALAIS Cedex
Phone : +33 (0)321 362 967  aux heures de permanence
 © LES AMIS DU VIEUX CALAIS - FR 2018
Tous droits réservés
top