logo tcc
logo avc     

Gentille Annette de Boëldieu

La musique que vous entendez, jouée depuis 1821 sur les toits de Calais, est l'air de 'Gentille Annette' de Boëldieu, interprété par Michel Hippolyte.

blason calais rappelARMOIRIES DE LA VILLE DE CALAIS De gueules à l’écusson d'azur chargé d’une fleur de lis d’or soutenue d’un croissant d’argent, l’écusson sommé d’une couronne fermée de France d’or, accosté de deux croix de Lorraine d’argent et accompagné en pointe d’un besant d’argent chargé de la croix de Jérusalem d’or. Le blason de Calais fut accordé par le roi Henri II en 1558. La croix de Jérusalem et le croissant évoquent le passage, dans cette ville, des croisés français et anglais. La fleur de lys et la couronne marquent la satisfaction du roi de France de recouvrer Calais après plus de deux siècles d'occupation anglaise. Les croix de Lorraine font référence au libérateur de la ville, le duc de Lorraine, François de Guise. Elles furent confirmées par lettres patentes de Louis XVIII, le 19 avril 1817. Sur les armoiries, figurent de gauche à droite : la croix de guerre 1914-1918 (25 août 1919), la Légion d'honneur (12 juillet 1947) et la croix de guerre 1939-1945 (08 mai 1949).drapeau calais rappel2LE DRAPEAU DE CALAIS Calais est l'une des seules cinq villes de France à être autorisée à avoir son propre drapeau, sur ordonnance royale, avec Dunkerque, Boulogne sur Mer, Le Havre et Saint Malo. Le drapeau calaisien, constitué d’une croix scandinave blanche sur fond bleu d’azur, est celui qui flotta sur l'ancien beffroi, à la tête des milices bourgeoises et aux mats des vaisseaux corsaires de la Ville. Après une longue période d’absence, en 2017 le drapeau de Calais flotte de nouveau sur les toits de la ville, au sommet de la tour du Guet.

Reproduction interdite sans l'autorisation formellement écrite des 'Amis du Vieux Calais'.

Le jury lors de l'annonce des résultats

CONCOURS UNIVERSITAIRE - 19 novembre 2016 - LES HISTORIENS CHERCHEURS PLAIDENT

Article du Nord Littoral du 27 novembre 2016

En tant que société savante, les Amis du Vieux Calais pour­suivent une démarche ambi­tieuse et sans doute unique en France, destinée à encourager les historien (ne)s de demain, ; un concours basé sur une prestation orale destinée à défendre devant un jury d'érudits le contenu de leur mémoire de master I ou II, dans la mesure où celui-ci a été vali­dé par l'université avec une mention « Très bien ».

« Il ne s'agit pas de juger la qualité de du travail écrit, qui a déjà été éva­lué par des enseignants-chercheurs confirmés » explique Philippe Cas­ez, président des Amis du Vieux Calais. « On attend des candidats avant tout une aisance oratoire pour défendre le sujet sur lequel ils ont pass­é des mois d'étude, mais aussi une véritable passion propre à intéresser un public » ajoute Stéphane Cur­veiller, historien médiéviste et pré­sident d'honneur de l'association.

La réactivité aux questions posées par le jury a également été prise en compte. Elle a pu parfois mettre en lumière certaines lacunes concer­nant la maîtrise des connaissances générales de la période historique choisie pour l'étude.

Les prix

Reste que le palmarès a été établi à l'unanimité du jury, après une séance qui a duré toute une matinée à l'auditorium de la Cité de la Den­telle et de la Mode de Calais.

Ainsi, le premier prix a été attribué à Alexandre Pazgrat, étudiant à l'uni­versité d'Artois (pôle Espe), pour sa prestation relative à son mémoire concernant la reconstruction dans le Nord-Pas-de-Calais après la Se­conde Guerre mondiale : il s'est vu remettre une bourse d'un montant de 1000 euros, somme non négli­geable destinée à l'encourager à poursuivre dans la voie dans la­quelle il s'est d'ores et déjà brillam­ment engagé.

Le deuxième prix (500 euros) a été attribué à Céline Abelé pour sa ré­flexion concernant la valorisation du patrimoine au travers d'un mas­ter effectué lui aussi à l'université d'Artois.

Hanbyeol Jeon s'est vu re­mettre le troisième prix (300 euros) pour la façon dont elle a partagé le fruit de ses recherches sur la place du miroir dans l'art du Moyen-Âge, une recherche menée au sein de l'université de Lille III.

La relève semble donc assurée !

 

Magali DOMAIN
Photo : Amis du Vieux Calais

LES AMIS DU VIEUX CALAIS
Boîte Postale 27 - 62101 CALAIS Cedex
Phone : +33 (0)321 362 967  aux heures de permanence
 © LES AMIS DU VIEUX CALAIS - FR 2018
Tous droits réservés
top