logo tcc
logo avc     

Gentille Annette de Boëldieu

La musique que vous entendez, jouée depuis 1821 sur les toits de Calais, est l'air de 'Gentille Annette' de Boëldieu, interprété par Michel Hippolyte.

blason calais rappelARMOIRIES DE LA VILLE DE CALAIS De gueules à l’écusson d'azur chargé d’une fleur de lis d’or soutenue d’un croissant d’argent, l’écusson sommé d’une couronne fermée de France d’or, accosté de deux croix de Lorraine d’argent et accompagné en pointe d’un besant d’argent chargé de la croix de Jérusalem d’or. Le blason de Calais fut accordé par le roi Henri II en 1558. La croix de Jérusalem et le croissant évoquent le passage, dans cette ville, des croisés français et anglais. La fleur de lys et la couronne marquent la satisfaction du roi de France de recouvrer Calais après plus de deux siècles d'occupation anglaise. Les croix de Lorraine font référence au libérateur de la ville, le duc de Lorraine, François de Guise. Elles furent confirmées par lettres patentes de Louis XVIII, le 19 avril 1817. Sur les armoiries, figurent de gauche à droite : la croix de guerre 1914-1918 (25 août 1919), la Légion d'honneur (12 juillet 1947) et la croix de guerre 1939-1945 (08 mai 1949).drapeau calais rappel2LE DRAPEAU DE CALAIS Calais est l'une des seules cinq villes de France à être autorisée à avoir son propre drapeau, sur ordonnance royale, avec Dunkerque, Boulogne sur Mer, Le Havre et Saint Malo. Le drapeau calaisien, constitué d’une croix scandinave blanche sur fond bleu d’azur, est celui qui flotta sur l'ancien beffroi, à la tête des milices bourgeoises et aux mats des vaisseaux corsaires de la Ville. Après une longue période d’absence, en 2017 le drapeau de Calais flotte de nouveau sur les toits de la ville, au sommet de la tour du Guet.

Image not available

Exposition des 24 et 25 mars

L’inauguration a eu lieu samedi 24 à 14h30, immédiatement de très nombreux visiteurs se sont présentés, parfois ils sollicitaient des précisions qui leur étaient apportées par nos historiens présents. Des reproductions gratuites étaient réalisées lorsque quelqu’un reconnaissait des lieux ou des personnages qui le concernaient. Il arrivait même pour certains qu’un lien se fasse avec la généalogie. Souvent ils apportaient des photos et documents reproduits immédiatement.
Le travail d’une grande équipe d’amis et les informations denses méritaient le succès, celui-ci fut au-delà de ce que nous attendions.

Le bouche à oreille a de plus fonctionné et dès l’ouverture du dimanche matin la foule s’est présentée. Quelques projections commentées sur la Guerre de 14-18 furent également appréciées.
Durant ce jour et demi d’ouverture environ mille trois cents visiteurs dont de nombreuses personnalités sont venus longuement et ont apprécié unanimement cette exposition présentée.

Commission Photos

Exposition des 24 et 25 mars 2018



Une longue préparation a été nécessaire afin de sélectionner près de six cents clichés puis de les glisser sous pochettes. Ces dernières ont été placées sur les panneaux que l’Amicale Philatélique nous a prêtés et de plus elle nous a aidé à les monter. De nombreux amis se sont présentés spontanément afin de disposer tous les éléments de cette exposition. Les journaux locaux, la radio, les affiches, facebook, internet, des invitations, notre secrétariat ont permis d’aviser le public de l’événement.

Reproduction interdite sans l'autorisation formellement écrite des 'Amis du Vieux Calais'.

EXPOSITION PHOTOS - 24 et 25 mars 2018 - CALAIS HIER ET AUJOURD'HUI

(par Les Amis du vieux Calais)

Article du Nord Littoral du 29 mars 2018

Grosse affluence pour l’exposition « Calais, hier et aujourd’hui » des Amis du Vieux Calais

Il y a eu beaucoup de monde pour l’exposition « Calais d’hier et d’aujourd’hui » qui s’est tenue au Minck ce week-end. Le président des Amis du Vieux Calais, association à l’origine de cette manifestation, en est ravi : « Cette affluence est assez exceptionnelle, elle témoigne de l’intérêt que le public porte à l’histoire de Calais et à son patrimoine, dont une grande partie a malheureusement disparu ». Dans la foule qui se presse devant les panneaux de photos, une majorité de seniors mais aussi des représentants des nouvelles générations, signe très positif pour l’avenir.

Le nombre de clichés exposés est impressionnant. Des images issues de cartes postales anciennes mais aussi des clichés plus rares qui ont été pris jadis par des particuliers côtoient des photographies de notre temps. Quasiment tous les quartiers de Calais sont représentés. Beaucoup de visiteurs viennent avec un objectif précis en tête : retrouver un coin de rue, une boutique, un immeuble qu’ils ont connu dans le passé et qui a disparu ou qui a subi tant de métamorphoses qu’il est devenu méconnaissable.

 

Une exposition qui a permis de récolter de nouvelles archives sur Calais apportées par des habitants

« Un ancien habitant du Courgain était émerveillé de retrouver sur un cliché l’enseigne d’un petit café qu’un de ses ancêtres tenait au début du XX e siècle. Tout le monde n’a pas la chance de tomber sur l’élément précis qu’il recherche, mais nous continuons d’engranger les photographies afin d’enrichir notre banque de données et, qui sait, de satisfaire dans l’avenir plus de demandes », explique Dolorès Gardy-Duquesne, très active pendant toute la durée de l’exposition.

« L’appel que nous avons lancé a été entendu : un nombre important de Calaisiens sont venus nous voir avec leurs archives personnelles que nous avons scannées sur place. Ainsi, l’association possède maintenant un magnifique reportage photographique sur la fête de la Dentelle qui s’est déroulée en 1928 dans les rues de Calais, ou sur la fête de la Mer. On s’aperçoit que les gens aiment leur ville et sont contents d’aider à la mettre en valeur du point de vue historique », ajoute la vice-présidente des Amis du Vieux Calais, spécialisée dans le domaine de la généalogie mais qui œuvre, avec entre autres Pierre Hédoux et Gilles Peltier, à animer la commission photos de l’association.

Jean-Henri Gardy

Il a fallu parfois apporter quelques explications orales à certains curieux qui ont eu du mal à trouver leurs repères : quel est par exemple ce grand bâtiment voisin d’une étrange passerelle métallique ? Il s’agit de l’ancienne gare centrale, dont il ne reste plus de trace matérielle aujourd’hui ! En ce qui concerne les clichés relatifs à la Première Guerre mondiale dans le Calaisis, issus de la collection léguée par Albert Chatelle, les commentaires fournis à l’auditoire par Jean Gardy, vice-président d’honneur de l’association, ont été très appréciés : ils ont permis de faire revivre une époque vieille d’un siècle, pendant laquelle certains lieux ont été proprement transfigurés pour accueillir réfugiés et soldats de diverses nationalités, ou pour faire face aux bombardements.

Un grand auditoire venu lors de la projection des photos se rapportant à la période  1914 / 1918

Témoignages

SYLVETTE : Les images de mon enfance

« Calais est ma ville, celle de mes parents, de mes grands-parents. Je suis très heureuse d’admirer cette belle rétrospective, une photographie de l’ancien Alhambra vu à travers l’ancienne porte d'entrée du parc Saint-Pierre m’a exemple émerveillée. Je l’ai connue dans mon enfance. Une telle exposition donne le goût de l’histoire, c’est très bien »

PASCAL ET LAURENCE : Revoir le Petit-Courgain

«Nous sommes du Petit-Caurgain, nous avons envie de le redécouvrir tel qu'il était autrefois. II n'est pas toujours facile de se repérer, tout a tellement changé. L’ancien collège Berthelot où nous avons été scolarisés n'a plus rien à voir avec l'actuel lycée ! Nous avons apprécié de voir sous un autre jour le quartier de la Nation. »

GILBERT : Mon Beau-Marais

« J'ai connu le Beau-Marais avant guerre et j'y habite toujours. Je suis en quête d'images montrant cette partie de Calais, elles ne sont pas courantes et cela me rappelle tant de souvenirs. J'ai aussi bien ri en voyant une ribambelle de cochons cheminer devant l'ancienne gare centrale. On voit aussi des chevaux parcourant les rues de la ville. C'était une autre atmosphère. »

En photos ...
Des visiteurs venus en nombre, intéressés par la comparaison des vues du passé et du présent

LES AMIS DU VIEUX CALAIS
Boîte Postale 27 - 62101 CALAIS Cedex
Phone : +33 (0)321 362 967  aux heures de permanence
 © LES AMIS DU VIEUX CALAIS - FR 2018
Tous droits réservés
top