Imprimer
Affichages : 306

Histoire - Bulletin 205

Les archives de la Société royale de médecine renferment quelques pièces de correspondance du chirurgien calaisien Souville, que nous nous proposons de publier ici. À défaut de pouvoir envisager globalement les Lumières calaisiennes, ces sept lettres, plus un mémoire, permettent de les effleurer en touchant du doigt le maillon local d’un réseau de correspondance. Leur auteur, Pierre Souville est né à Calais, paroisse Notre-Dame, le 11 octobre 1742, deux ans jour pour jour après le mariage de ses parents, dans la même église. Son père, Thomas Souville, chirurgien aide-major de l’hôpital militaire de Calais, est Gascon, natif de Saint-Blancard, diocèse d’Auch, où son propre père, Michel Souville, est notaire royal. Sa mère, Marie Magdeleine Cottin, est calaisienne, fille de Pierre Cottin, marchand tonnelier, et de Magdeleine Rivière……( par Matthieu Fontaine)

top