logo tcc
logo avc     

Gentille Annette de Boëldieu

La musique que vous entendez, jouée depuis 1821 sur les toits de Calais, est l'air de 'Gentille Annette' de Boëldieu, interprété par Michel Hippolyte.

blason calais rappelARMOIRIES DE LA VILLE DE CALAIS De gueules à l’écusson d'azur chargé d’une fleur de lis d’or soutenue d’un croissant d’argent, l’écusson sommé d’une couronne fermée de France d’or, accosté de deux croix de Lorraine d’argent et accompagné en pointe d’un besant d’argent chargé de la croix de Jérusalem d’or. Le blason de Calais fut accordé par le roi Henri II en 1558. La croix de Jérusalem et le croissant évoquent le passage, dans cette ville, des croisés français et anglais. La fleur de lys et la couronne marquent la satisfaction du roi de France de recouvrer Calais après plus de deux siècles d'occupation anglaise. Les croix de Lorraine font référence au libérateur de la ville, le duc de Lorraine, François de Guise. Elles furent confirmées par lettres patentes de Louis XVIII, le 19 avril 1817. Sur les armoiries, figurent de gauche à droite : la croix de guerre 1914-1918 (25 août 1919), la Légion d'honneur (12 juillet 1947) et la croix de guerre 1939-1945 (08 mai 1949).drapeau calais rappel2LE DRAPEAU DE CALAIS Calais est l'une des seules cinq villes de France à être autorisée à avoir son propre drapeau, sur ordonnance royale, avec Dunkerque, Boulogne sur Mer, Le Havre et Saint Malo. Le drapeau calaisien, constitué d’une croix scandinave blanche sur fond bleu d’azur, est celui qui flotta sur l'ancien beffroi, à la tête des milices bourgeoises et aux mats des vaisseaux corsaires de la Ville. Après une longue période d’absence, en 2017 le drapeau de Calais flotte de nouveau sur les toits de la ville, au sommet de la tour du Guet.

Image not available

SOMMAIRE

La ferme de l’hospice à Marck-en-Calaisis (Pas-de-Calais) : un lieu chargé d’histoire(s)… p 3 (Tristan Moriceau)

Trois ports, trois destins : Boulogne, Calais, Dunkerque au Moyen Âge p 47 (Stéphane Curveiller - EA4027 - Histoire et société - CREHS)

Francis Hall Junior, au service de sa majesté à Calais p 65 (Philippe Cassez)

Des mousquetaires à la comédie de Calais « tous égaux », une affaire d’État p 75 (Jean-François et Anne-Marie Combes de Prades)

Petite histoire d’un ouvrage fameux : Calais pendant la guerre (1914-1918) d’Albert Chatelle et Gaston Tison p 91 (Magali Domain)

Le monument des Médaillés du Travail et des Vieux Travailleurs de Calais p 117 (Gérard Beauvillain)

Bulletin Historique

La ferme de l'hospice

Il existe des lieux insoupçonnés qui révèlent tout leur potentiel historique aux yeux des chercheurs au hasard de leurs pérégrinations. La Ferme de l’Hospice, cette ancienne exploitation agricole délabrée et enserrée dans le tissu urbain de la commune de Marck-en-Calaisis (62 - Pas-de-Calais) est l’un d’entre eux. Le toponyme même de ce site attise notre curiosité… Suite à un dépôt de projet de construction d’une zone d’habitat sur ce site, une opération archéologique a été prescrite sur près d’un hectare par le Service Régional de l’Archéologie des Hauts-de-France. Le diagnostic, réalisé par le service Archéologie de Grand Calais – Terre & Mers, s’est déroulé durant le mois de mars 2013. Ce dernier a permis de mettre au jour une exploitation agricole composée de plusieurs bâtiments de ferme, d'une zone funéraire du bas Moyen Âge et les vestiges d’une motte castrale.

Ci-Contre

Illustration de couverture : Les bourgeois de Calais devant Edouard III, manuscrit des chroniques anglaises dites le Brut, XVe siècle.

Image not available

SOMMAIRE

1518 : UNE GRANDE AMBASSADE PASSE PAR CALAIS (À L’ORIGINE DE L’ENTREVUE DU CAMP DU DRAP D’OR) Philippe Cassez page 3

ROBERT MASSON (1899-1968), UN ENFANT DU COURGAIN : UNE VIE CONSACRÉE À LA MARINE Guy Lemaire page 9

LES CIRQUES À CALAIS ENTRE 1946 et 1965 Jean-Pierre Liber page 49

RECONSTRUIRE LE MONUMENT AUX MORTS DE CALAIS (1956-1962) Magali Domain page 67

Bulletin Historique

Robert Masson, un enfant du Courgain

Dans la confusion la plus totale, en raison de la rapidité de réaction des équipages, il arrive fréquemment que les bateaux s'abordent involontairement, c'est ce qui se passe effectivement cette nuit-là. Le commandant du Bouclier, en voulant éviter le Morris est abordé par ce qu'il croit être le Magon, en vérité c'est le Capitaine Mehl qui lui fait une affreuse déchirure de plus de trois mètres de large juste au dessus de la ligne de flottaison, au niveau de ce que l'on appelle le poste des maîtres, qui se trouve à l'arrière, après le carré des officiers. Qu'importe ! Le Bouclier poursuit sa route, le lieutenant de vaisseau Richard en a vu d'autres. Il y a seulement trois mois, lors d'un combat contre un sousmarin ennemi, toute la partie arrière de son navire a été détruite par l'explosion d'une de ses grenades, provoquant la mort de plusieurs marins.

Ci-Contre

Illustration de couverture : Le contre-torpilleur Bouclier en patrouille ; dans son sillage le contre-torpilleur Magon. (Coll. Guy Lemaire)

ARCHIVES DES BULLETINS HISTOIRE DES 'AMIS DU VIEUX CALAIS'
RÉSERVÉ AUX ADHERENTS

Retrouverez tous les articles passionnants qui ont fait des 'Amis du Vieux Calais' une source de documents intarissable ; ici, les BULLETINS HISTOIRE ...

Reproduction interdite sans l'autorisation formellement écrite des 'Amis du Vieux Calais'.

Connectez-vous pour accédez aux Archives des Bulletins Histoire

LES AMIS DU VIEUX CALAIS
Boîte Postale 27 - 62101 CALAIS Cedex
Phone : +33 (0)321 362 967  aux heures de permanence
 © LES AMIS DU VIEUX CALAIS - FR 2018
Tous droits réservés
top